Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Trump prêt à imposer de nouveaux tarifs sur la Chine après le G20

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
11/06/2019 | 00:13

WASHINGTON, 11 juin (Reuters) - Le président américain Donald Trump s'est dit prêt lundi à imposer de nouveaux tarifs douaniers sur les produits chinois s'il ne parvenait pas à faire des progrès dans les négociations commerciales qu'il entend avoir avec son homologue chinois Xi Jinping lors du sommet du G20 à la fin du mois.

Depuis les dernières discussions qui ont échoué le mois dernier à Washington, Donald Trump a indiqué à plusieurs reprises qu'il s'attendait à rencontrer le président chinois les 28 et 29 juin lors du sommet du G20 à Osaka. La Chine n'a pas confirmé pour l'instant une telle rencontre.

Le président américain a indiqué lundi, lors de commentaires auprès de journalistes, qu'il pensait toujours rencontrer Xi Jinping lors de ce sommet.

"Nous avons prévu de discuter et de nous rencontrer. Je pense que des choses intéressantes se produiront. Voyons voir ce qu'il se passera", a-t-il dit à des journalistes à la Maison blanche.

Le ministre chinois des Affaires étrangères a pour sa part indiqué lundi que la Chine était ouverte à des discussions commerciales avec les Etats-Unis mais qu'il n'avait rien à annoncer concernant une possible rencontre entre les dirigeants des deux grandes puissances économiques mondiales.

Les tensions entre Washington et Pékin sont montées d'un cran le mois dernier lorsque les Etats-Unis ont accusé la Chine d'avoir fait marche arrière dans les discussions commerciales en cours depuis plusieurs mois.

Le 10 mai, Washington a porté à 25% les droits de douane sur l'équivalent de 200 milliards de dollars de produits en provenance de la Chine et a menacé d'étendre les tarifs douaniers sur 300 milliards de dollars supplémentaires d'importations chinoises.

La Chine a répliqué en relevant les droits de douane sur une liste révisée de 60 milliards de dollars de produits américains.

Le conflit commercial s'est aussi étendu sur le terrain de la technologie, les Etats-Unis ayant mis le groupe chinois Huawei sur une liste noire qui l'empêche de faire affaire avec des entreprises américaines.

Dans une interview à CNBC, Donald Trump a expliqué lundi que le conflit autour de Huawei pouvait être résolu dans le cadre d'un accord commercial global avec Pékin.

Le président américain s'est également dit prêt à imposer de nouveaux tarifs douaniers sur les importations chinoises si aucun accord n'était trouvé lors du sommet du G20 à la fin du mois.

"Si nous ne faisons pas d'accord, vous verrez une hausse des tarifs", a-t-il dit. (Roberta Rampton et Doina Chiacu à Washington, Stella Qiu à Pékin, Blandine Hénault pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir
Publier
loader
Toudoudou
Le 11/06/2019 01:50
arrow option
Euh hausse des tarifs douaniers, ok mais au final c'est le consommateur qui paye le bonus... ?
  
  
Dernières actualités "Economie / Forex"
02:26Séisme de magnitude 7,4 au large de la Nouvelle-Zélande
RE
02:19Double attaque des Chabaab en Somalie et au Kenya, 16 morts
RE
01:49Privé d'avantages douaniers par les USA, l'Inde répond avec des taxes
RE
01:29Deux aéroports saoudiens visés par des drones houthis
RE
00:55PÉTROLIERS : Ryad accuse l'Iran, dit vouloir éviter un conflit
RE
00:24Le prince héritier d'arabie saoudite, mohammed ben salman, accuse l'iran d'avoir mené l'attaque contre les deux pétroliers dans le golfe d'oman jeudi - presse
RE
00:24PÉTROLIERS : Mohammed ben Salman accuse l'Iran d'être responsable
RE
00:06GB/SUCCESSION DE MAY : Esther McVey apporte son soutien à Boris Johnson
RE
15/06Le maire de Londres Sadiq Khan est un "désastre", dit Trump
RE
15/06Deux aéroports saoudiens visés par des drones houthis
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"