Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
283
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Washington ressort sa carotte

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
07/08/2019 | 08:04

Si les indices européens ont à nouveau baissé hier, toujours secoués par l'intensification de la guerre commerciale sino-américaine, Wall Street a repris du poil de la bête sur des gains supérieurs à 1%. Le Nasdaq et le S&P500 ont mis fin à six séances consécutives dans le rouge. De quoi espérer un sursaut ce matin sur le vieux continent en général et en France en particulier, où le CAC40 a perdu plus de 300 points en trois séances. Mais que tout cela est fragile !

Il fallait s'y attendre après plusieurs séances compliquées en bourse, l'exécutif américain a lancé une bouée de sauvetage aux investisseurs. Nous l'avons déjà écrit ici, la Maison Blanche utilise largement la politique de la carotte et du bâton : après de tonitruantes menaces, elle lâche du lest, au moins en apparence. Sur CNBC hier, le conseiller économique de Donald Trump, Larry Kudlow, a expliqué que le Président a l'intention de continuer à discuter avec la Chine et qu'une délégation chinoise sera comme prévu reçue à Washington en septembre. Des propos qui ont fait mouche, d'autant que la banque centrale chinoise avait, plus tôt, envoyé un signal positif en contribuant à enrayer la chute du yuan. Pour autant, la PBOC a bien l'intention de montrer ses muscles : elle a cette nuit légèrement réduit le taux pivot du yuan pour mercredi juste sous les 7 USD, histoire de faire comprendre aux Etats-Unis qu'elle garde les clefs du marché des changes.
 
Bref, on continue à se regarder en chiens de faïence, mais on fait le minimum de part et d'autre pour que les choses ne dégénèrent pas (trop). En fait de chiens de faïence, Londres et Bruxelles ont aussi des arguments à faire valoir. Le gouvernement de Boris Johnson et les équipes européennes en charge du Brexit s'accusent mutuellement de ne pas vouloir faire progresser les discussions. A moins de trois mois de la date-butoir de sortie du Royaume-Uni de l'UE, l'hypothèse d'un Brexit sans accord continue à gagner du terrain.
 
Le CAC40 gagne 0,3% à 5251 points peu après l'ouverture.
 
Les temps forts économiques du jour
 
La production industrielle allemande (8h00 : décevante) et la balance commerciale française (8h45) lancent une journée assez pauvre en indicateurs, qui se poursuivra avec les stocks pétroliers hebdomadaires américains (16h30) à l'heure où le Brent est entré hier en "marché baissier" après avoir abandonné plus de 20% sur ses pics. Les statistiques des prêts à la consommation aux États-Unis clôtureront la journée (21h00). Ce matin, la banque centrale néozélandaise a surpris avec une baisse de taux d'un demi-point à rendre Donald Trump ivre de jalousie (de 1,5 à 1% pour le taux directeur). Les économistes n'anticipaient qu'un quart de point de baisse.
 
La paire euro / dollar est stable à 1,1213 USD. L'once d'or se traite 1486 USD, en hausse de 0,6%. Le pétrole se reprend légèrement après une nouvelle baisse hier, à 53,60 USD pour le brut léger américain WTI et à 58,90 USD pour le Brent de mer du Nord. Le rendement du T-Bond recule encore, à 1,679% sur 10 ans. Le Bitcoin rebondit à 11 626 USD après avoir perdu du terrain hier.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • ArcelorMittal : AlphaValue reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 16,90 à 15,70 EUR.
  • Ascom : Research Partners reste à l'achat mais réduit de 23 à 15 CHF son objectif de cours.
  • Banco BPM : Kepler Cheuvreux repasse de vendre à conserver en visant 1,75 EUR.
  • Bayer : Liberum reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 90 à 87 EUR.
  • EssilorLuxottica : MainFirst démarre le suivi à surperformance en visant 140 EUR.
  • Kingspan : Barclays passe de surpondérer à pondération en ligne en visant 45 EUR.
  • Kering : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 610 à 600 EUR.
  • LafargeHolcim : J.P. Morgan reste à surperformance avec un objectif de cours ramené de 63 à 61 CHF.
  • H. Lundbeck : DNB Markets passe de vendre à conserver en visant 270 DKK.
  • Nordex : HSBC passe de vendre à conserver en visant 10,20 EUR.
  • The Swatch Group : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 330 à 345 CHF.
  • Traton : Goldman Sachs démarre le suivi à l'achat en visant 39 EUR. J.P. Morgan démarre le suivi à neutre en visant 28 EUR. Barclays démarre le suivi à surpondérer en visant 29 EUR.
  • Valmet : Berenberg reste à la vente avec un objectif de cours réduit de 20 à 15 EUR.
 
L’actualité des sociétés
 
Airbus va probablement ouvrir une nouvelle ligne d'assemblage de l'A321neo à Toulouse, alors que le site européen de monocouloirs du groupe est situé à Hambourg. Europcar rachète l'américain Fox Rent a Car, 280 M$ de revenus annuels, pour un montant non précisé mais qui assurera un effet positif sur le bénéfice par action en 2021. L'actionnaire principal de Groupe Flo, le Groupe Bertrand, va lancer une OPA simplifiée à 0,208 EUR. Noxxon récupère 1 M€ via un placement privé. Cellectis, Figeac Aero, DNXCorp, Tessi ou Hexaom ont publié leurs comptes.
 
Walt Disney déçoit avec ses résultats trimestriels grevés par le développement dans le streaming, à l'inverse d'Hertz ou Match Group qui dépassent les attentes. DuPont songe à se séparer de ses branches nutrition et biosciences, a appris Bloomberg, qui cite DSM, Kerry, Givaudan ou International Flavors & Fragrances comme prétendants pour ces actifs qui pourraient peser 20 Mds$. Twitter reconnaît avoir laissé utiliser par erreur des données d'usagers à des fins publicitaires, en précisant avoir corrigé le problème. L'agence américaine du médicament accuse Novartis d'avoir falsifié des données sur "le médicament le plus cher du monde", Zolgensma, mais a laissé le traitement en circulation. Bayer et Lanxess ont cédé Currenta à Macquarie Infrastructure et Real Assets pour une valeur d'entreprise de 3,5 Mds€. Le cabinet OAG Aviation estime que le coût d'immobilisation du Boeing 737MAX avoisine 4 Mds$. Glencore devrait cesser la production à Mutunda en RDC, la plus grande mine de cobalt du monde, a appris le Financial Times. Un nouvel acteur du paiement en ligne, le suédois Klarna, atteint un niveau de valorisation impressionnant, 5,5 Mds$ lors d'un tour de table. Dans le même secteur, MasterCard a annoncé le rachat des divisions facturation électronique et compensation de paiements instantanés de Nets pour 2,8 Mds€. Walgreens va fermer 200 magasins aux Etats-Unis. Helios Towers aurait repris ses travaux en vue d'une introduction en bourse.
 
Ça publie. En Europe, Glencore, Unicredit, Ahold Delhaize, E.ON, Wirecard... Aux Etats-Unis, Costco, Booking, CVS Health, American International Group, Monster Beverage
 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AHOLD DELHAIZE N.V. 0.38%22.73 Cours en clôture.0.00%
AIRBUS SE -3.39%121.24 Cours en temps réel.49.48%
AMERICAN INTERNATIONAL GROUP 0.00%Cours en clôture.0.00%
ARCELORMITTAL -2.06%15.25 Cours en clôture.-14.36%
ASCOM HOLDING AG -0.40%10.04 Cours en différé.-25.77%
BANCO BPM -1.28%1.9285 Cours en clôture.-0.74%
BAYER 1.52%67 Cours en clôture.0.00%
BOEING COMPANY (THE) 0.00%379 Cours en différé.18.50%
BOOKING HOLDINGS INC -0.65%2050.46 Cours en différé.19.83%
CAC 40 -0.94%5602.23 Cours en temps réel.19.28%
CELLECTIS 0.96%11.52 Cours en temps réel.-24.34%
COSTCO WHOLESALE CORPORATION -0.79%289.6818 Cours en différé.43.29%
CVS HEALTH CORPORATION -1.24%63.26 Cours en différé.-2.23%
DNXCORP SE -1.44%3.42 Cours en temps réel.-21.67%
DSM KON FEB9 0.00%Cours en clôture.0.00%
DUPONT DE NEMOURS INC -1.07%72.8 Cours en différé.-30.61%
E.ON SE 0.96%8.915 Cours en différé.2.35%
ESSILORLUXOTTICA 0.19%130.6 Cours en temps réel.18.02%
EUROPCAR MOBILITY GROUP -0.52%5.7 Cours en temps réel.-27.15%
FIGEAC AÉRO -1.78%12.12 Cours en temps réel.12.18%
GIVAUDAN -0.61%2750 Cours en différé.21.57%
GLENCORE -1.24%256.25 Cours en différé.-10.30%
GROUPE FLO 0.95%0.212 Cours en temps réel.7.69%
H. LUNDBECK -0.59%235.1 Cours en différé.-17.13%
HERTZ GLOBAL HOLDINGS INC 0.00%14.97 Cours en différé.9.89%
HEXAOM -0.29%34.45 Cours en temps réel.0.00%
KERING -1.14%463.25 Cours en temps réel.13.85%
KERRY GROUP 0.86%105.9 Cours en différé.22.45%
KINGSPAN GROUP -1.43%44 Cours en différé.19.42%
LAFARGEHOLCIM -0.30%49.4 Cours en différé.22.35%
LAFARGEHOLCIM 0.18%45.24 Cours en temps réel.25.65%
LANXESS -1.21%57.3 Cours en différé.44.28%
MASTERCARD -1.07%273.29 Cours en différé.46.47%
MATCH GROUP INC 1.01%75.79 Cours en différé.75.19%
MONSTER BEVERAGE CORP -0.07%58.8259 Cours en différé.19.59%
NETSCOUT SYSTEMS, INC. 0.00%24.34 Cours en différé.2.96%
NORDEX 0.00%Cours en clôture.0.00%
NOVARTIS -0.93%85.85 Cours en différé.16.65%
NOXXON PHARMA NV -1.80%0.492 Cours en temps réel.-50.88%
TESSI -0.79%125 Cours en temps réel.8.62%
THE SWATCH GROUP -2.11%278.8 Cours en différé.-0.66%
TRATON SE INH O.N. 3.19%25.24 Cours en clôture.-6.10%
TWITTER 0.68%42.92 Cours en différé.48.33%
UNICREDIT 0.00%Cours en clôture.0.00%
US DOLLAR / CHINESE YUAN RENMINBI (USD/CNY) -0.16%7.0658 Cours en différé.2.91%
VALMET 0.65%18.7 Cours en différé.3.51%
WALGREENS BOOTS ALLIANCE -1.38%55.235 Cours en différé.-18.06%
WALT DISNEY COMPANY (THE) -1.66%135.77 Cours en différé.25.87%
WIRECARD 0.00%Cours en clôture.0.00%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader