Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Bourse de Paris : Ça plafonne

19/05/2021 | 09:02
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email

Cette mi-mai est une période charnière sur plusieurs plans, en particulier au niveau sanitaire. Sur les marchés aussi, où les stratégies gagnantes qui dominent les portefeuilles depuis six mois ont l'air d'avoir besoin d'un second souffle, à l'heure où l'on note chez les investisseurs un goût un peu plus prononcé pour les actifs de qualité, alors qu'ils étaient moins regardants dernièrement. Ce frémissement reste à confirmer, mais il est déjà visible dans certaines allocations.

Après avoir tutoyé de nouveaux sommets, les indices boursiers ont généralement clôturé hier sur leurs plus bas de la séance. L'ambiance est assez caractéristique de cette période printanière qui suit la double phase de publication des résultats annuels et des résultats du 1er trimestre. "On s'emmerde un peu", dirait un intermédiaire financier de ma connaissance. Le fait est que l'adrénaline est un peu moins présente sur les marchés depuis quelques semaines. En surface en tout cas, car des poches de volatilité subsistent dans certains secteurs ou certaines classes d'actifs. Cela n'a pas empêché une séance assez singulière hier, avec des dégagements parfois marqués sur des valeurs cycliques plébiscitées dernièrement. Les explications qui suivent permettent d'apporter quelques éclairages sur cette situation. Enfin je l'espère.

Il faut, dit-on, se méfier de l'eau qui dort. Les gérants restent "haussiers sans aucune ambiguïté", selon la toute fraîche étude mensuelle réalisée par Bank of America sur les investisseurs qu'elle côtoie. 69% d'entre eux misent sur un contexte de surcroissance et de surinflation, sans que cela les effraie. Ils orientent leurs flux vers les matières premières plus que vers les actions, pour lesquelles ils préfèrent un positionnement "fin de cycle" : les bancaires et les minières sont plébiscitées, mais tout le monde l'avait déjà constaté, malgré les remous de la séance de la veille. L'enquête montre aussi un "furieux assèchement des paris baissiers" sur les biens de consommation de base (alimentaire et boissons, soins personnels et de la maison) et un appétit certain pour les valeurs européennes et le Royaume-Uni (actions et livre sterling). Plus intéressant, si la "value" reste le thème préféré des investisseurs, la cote des actions dites de haute qualité remonte en flèche, comme celle des dividendes élevés. En revanche, l'appétit pour les petits capitalisations ralentit fortement, comme la surpondération des valeurs technologiques, qui n'avait jamais été si faible en trois ans. J'écris bien que c'est la surpondération qui freine : le biais technologique des gérants reste important, mais il est au plus bas depuis 2006.

Ces orientations apportent un éclairage sur ce qui paraît être un début d'infléchissement plus qualitatif. Notamment le report des flux d'investissement sur des secteurs un peu moins cycliques, les actions plus défensives et celles qui offrent des dividendes importants. Sur ce dernier point, j'ajouterai que les investisseurs professionnels pistent aussi les rachats d'actions. Fléau pour les uns, source de revalorisation accélérée pour les autres, ils sont vite revenus dans le paysage après avoir été au plus bas il y a un an. Les entreprises américaines ont autorisé 504 milliards de dollars (!) de rachats d'actions depuis le début de l'année, selon Goldman Sachs. Davantage que lors du pic de 2018, lorsque l'administration Trump avait favorisé le rapatriement des trésors de guerre des multinationales sur le sol américain.

Pour en finir avec cette enquête mensuelle de Bank of America, impossible de passer à côté du "most crowded trade", c’est-à-dire la stratégie la plus consensuelle du moment. Il s'agit d'être à l'achat sur le bitcoin, estiment les gérants. Ce n'est pas la première fois que la cryptomonnaie émerge dans ce classement. Mais le sentiment va peut-être rapidement changer avec la baisse constatée depuis quelques jours : le bitcoin perd encore 10% et passe sous 39 000 USD à l'heure où j'écris, soit un passif de 40% sur ses meilleurs niveaux de l'année. Le possible durcissement de la Chine, haut lieu du minage, envers les cryptomonnaies est à surveiller de près.

Le CAC40 démarre en baisse de 1% à 6289 points.

Les temps forts économiques du jour

L'inflation d'avril au Royaume-Uni (8h00) et dans l'UE (11h00) précèdera les stocks pétroliers hebdomadaires américains (16h30) et les minutes de la dernière réunion de la Fed (20h00).

L'euro remonte à 1,2222 USD. L'once d'or se négocie autour de 1870 USD. Le pétrole perd du terrain après ses gains récents, à 67,83 USD le Brent et à 64,62 USD le WTI. La dette américaine affiche un rendement de 1,64% sur 10 ans. Le Bitcoin rechute à 40 780 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Adidas : Morgan Stanley passe de souspondérer à pondération en ligne en visant 295 EUR.
  • Adyen : DZ Bank reste neutre avec un objectif de cours réduit de 2050 à 1850 EUR.
  • Assicurazioni Generali : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 19,80 à 20,90 EUR.
  • Bayer : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 67 EUR.
  • Britvic : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 950 à 1050 GBp.
  • Crédit Agricole : Morgan Stanley passe de surpondérer à pondération en ligne en visant 15 EUR.
  • Eckert & Ziegler : DZ Bank reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 69,10 à 74,60 EUR.
  • Elementis : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 155 à 170 GBp.
  • Engie : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 15,30 à 16 EUR.
  • HeidelbergCement : Goldman Sachs reste à la vente avec un objectif de cours relevé de 61 à 64 EUR.
  • Holcim : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 52 à 59 CHF.
  • Iliad : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 150 EUR.
  • Kering : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 750 à 800 EUR.
  • Legrand : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 92 EUR.
  • Puma : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 102 EUR.
  • Saint-Gobain : Berenberg passe de vendre à conserver avec un objectif de cours relevé de 36 à 49 EUR.
  • Sandvik : Morgan Stanley passe de surpondérer à pondération en ligne en visant 240 SEK.
  • SKF : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à souspondérer en visant 195 SEK.
  • Société Générale : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 32 EUR.
  • Sonova : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 367 CHF.
  • UBS : Deutsche Bank passe de conserver à acheter en visant 17 CHF.

En France

Résultats des sociétés

  • JCDecaux : le chiffre d'affaires du T1 baisse de 37 % à 454,3 M€. La croissance organique devrait bondir de 60 % au T2, sur une base de comparaison très faible.

Annonces importantes

  • Air France-KLM, Total et Aéroports de Paris ont réalisé hier le premier vol long-courrier avec du carburant aérien durable, ou "SAF", depuis Roissy vers Montréal.
  • SARP (Veolia) rachète OSIS à Suez.
  • Vinci remporte le contrat de rénovation d'un axe routier majeur en Australie pour 86 M€.
  • Eramet et Suez renforcent leur coopération dans le recyclage des batteries lithium-ion.
  • Focus Home Interactive lance une augmentation de capital réservée aux investisseurs qualifiés et institutionnels de 60 M€ minimum, pour accélérer son développement.
  • Icade loue plus de 9000 m2 de bureaux en Ile-de-France.
  • La période d'augmentation de capital réservée aux partenaires de Bonduelle étendue au 15 juin.
  • Le dividende 2020 de Carmila (1 EUR) payable en actions.
  • Prologue a déposé son OPE sur M2i.
  • Alchimie s'associe à Struum aux Etats-Unis.
  • Oncodesign en partenariat avec InterSystems pour optimiser l'exploitation des données oncologiques.
  • Implanet finalise le rachat d'OSD.
  • Musée Grévin a publié des comptes et/ou des prévisions.

Dans le monde

Résultats des sociétés

  • Julius Bär : la banque suisse confirme ses objectifs de moyen terme après avoir publié une bonne progression de sa masse sous gestion au T1.
  • Take-Two : l'éditeur de jeux vidéo a publié des résultats trimestriels bien accueillis. Le titre gagne 4 % hors séance.

Annonces importantes

  • Google veut proposer un ordinateur quantique à l'horizon 2029. Le groupe s'allie à Samsung dans les montres connectées.
  • Deutsche Telekom pourrait chercher à renforcer ses positions dans T-Mobile US, aux dernières rumeurs.
  • Siemens Energy n'a pas l'intention de racheter la totalité de Siemens Gamesa.
  • The Swatch Group ne s'intéresse pas aux marques horlogères de Kering.
  • Jennifer Piepszak et Marianne Lake prenne du galon chez JPMorgan Chase, à des postes qui leur donnent accès à la succession de Jamie Dimon.
  • Bill Gates transfère 2,3 millions d'actions Deere à Melinda Gates.
  • La division nord-américaine de Dufry change de dirigeant.
  • Robinhood devrait révéler ses plans d'entrée en bourse la semaine prochaine, selon Bloomberg. Si
  • Principales publications de résultats. Cisco, Lowe's, com, Experian, Hal Trust, Julius Bär, Mowi, Rockwool, Elia

Lectures


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ADIDAS AG 1.76%317.8 Cours en différé.6.68%
ADYEN N.V. 1.21%2308 Cours en temps réel.21.15%
AIR FRANCE-KLM -0.28%3.921 Cours en temps réel.-23.42%
ALCHIMIE 0.00%13.46 Cours en temps réel.3.14%
ALPHABET INC. 3.58%2660.3 Cours en différé.51.79%
BAYER AG 0.14%51.2 Cours en différé.6.32%
BONDUELLE 0.72%20.95 Cours en temps réel.0.72%
CARMILA 0.34%11.72 Cours en temps réel.-0.51%
CISCO SYSTEMS, INC. 1.27%55.23 Cours en différé.23.42%
COMCAST CORPORATION 0.99%58.36 Cours en différé.10.29%
CRÉDIT AGRICOLE S.A. 1.09%11.672 Cours en temps réel.13.10%
DEERE & COMPANY 0.96%354.7 Cours en différé.30.58%
DEUTSCHE TELEKOM AG 1.21%17.884 Cours en différé.19.59%
DUFRY AG 0.54%48.2 Cours en différé.-13.28%
ECKERT & ZIEGLER STRAHLEN- UND MEDIZINTECHNIK AG -0.28%108.8 Cours en différé.142.64%
ELEMENTIS PLC 0.20%152.8 Cours en différé.32.87%
ELIA GROUP NV/SA 0.79%95.3 Cours en temps réel.-2.26%
ENGIE 1.31%11.464 Cours en temps réel.-8.43%
ERAMET 2.65%65.95 Cours en temps réel.53.66%
FOCUS HOME INTERACTIVE -6.59%51 Cours en temps réel.-20.56%
HAL TRUST 0.13%150 Cours en temps réel.30.22%
HEIDELBERGCEMENT AG 0.87%74.34 Cours en différé.21.43%
HOLCIM PHILIPPINES, INC. -3.53%6.28 Cours en clôture.-13.38%
ICADE -0.27%75.2 Cours en temps réel.19.55%
ILIAD 0.38%118.3 Cours en temps réel.-29.63%
IMPLANET -2.53%0.77 Cours en temps réel.-31.37%
JCDECAUX SA -0.50%23.78 Cours en temps réel.27.64%
JPMORGAN CHASE & CO. -0.19%150.64 Cours en différé.18.78%
KERING 2.72%747.6 Cours en temps réel.25.77%
LEGRAND 0.34%93.72 Cours en temps réel.28.38%
LOWE'S COMPANIES, INC. 2.07%200.84 Cours en différé.25.13%
M2I 1.08%3.76 Cours en temps réel.-10.48%
MOWI ASA 1.07%226.8 Cours en temps réel.18.74%
MUSÉE GRÉVIN 0.40%50 Cours en temps réel.2.88%
ONCODESIGN -3.17%10.98 Cours en temps réel.-6.55%
PROLOGUE -0.29%0.345 Cours en temps réel.-0.86%
PUMA SE 1.15%105.85 Cours en différé.14.71%
ROCKWOOL INTERNATIONAL A/S 1.23%3285 Cours en différé.44.21%
SAINT-GOBAIN 1.92%59.03 Cours en temps réel.57.41%
SAMSUNG ELECTRONICS CO., LTD. -0.50%79300 Cours en clôture.-2.10%
SANDVIK AB 0.84%226.9 Cours en différé.12.72%
SIEMENS ENERGY AG -1.43%22.81 Cours en différé.-24.67%
SIEMENS GAMESA RENEWABLE ENERGY, S.A. -2.68%22.92 Cours en différé.-30.73%
SKF INDIA LIMITED 2.05%2773.95 Cours en clôture.62.74%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 1.83%24.47 Cours en temps réel.43.76%
SUEZ 0.10%19.66 Cours en temps réel.21.21%
T-MOBILE US -0.52%144 Cours en différé.6.79%
TAKE-TWO INTERACTIVE SOFTWARE, INC. 1.17%173.29 Cours en différé.-17.57%
TOTALENERGIES SE -0.01%35.635 Cours en temps réel.0.95%
UBS GROUP AG 1.32%14.62 Cours en différé.17.24%
VEOLIA ENVIRONNEMENT 0.42%26.23 Cours en temps réel.31.08%
VINCI 1.97%90.15 Cours en temps réel.10.80%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader