Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
284
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

EN DIRECT DES MARCHES : Natixis décroche, Sanofi allège sa R&D, EDF devra ressouder, Safran brille au Bourget

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
5
20/06/2019 | 13:30

Les commandes s'enchaînent au Salon du Bourget, pour les avionneurs mais aussi pour leurs sous-traitants. Les tractations s'enchaînent pour Renault et Nissan, avec un Président qui entre dans la danse. Les déboires s'enchaînent pour l'EPR de Flamanville, où EDF va devoir ressouder certains éléments. Les reports d'échéance continueront-ils à s'enchaîner pour la filiale allemande de Recylex ?

Salon du Bourget. Au 3e jour de la biennale, Airbus revendique environ 270 commandes et Boeing 260, en cumulant commandes fermes, lettres d'intentions et protocoles d'accord. L'Européen a notamment engrangé 206 engagements pour son nouvel A321XLR, tandis que le bilan de l'Américain est sauvé par la lettre d'intention d'IAG (British Airways, Iberia, Vueling…) pour 200 B737MAX. Il ne faut pas oublier les sous-traitants, notamment Safran dont la moisson est impressionnante via CFM, sa coentreprise avec GE, qui possède de nouveaux engagements pour 1 150 moteurs LEAP.

L'ombre d'un doute. Natixis décroche lourdement de plus de 7% en séance, dans le sillage des interrogations sur des actifs illiquides contenus dans un fonds de son affilié H2O. Hier, nous avions relayé un très bon papier d'Alphaville, le blog du Financial Times, qui a contribué à entraîner la suspension de la notation du fonds H2O Allegro par Morningstar. Une mesure de précaution à ce stade, mais lourde de conséquences puisqu'elle soulève de nombreuses interrogations. Pour Jefferies, la réaction est excessive, car H2O dans son intégralité ne représente que 5 à 6% des bénéfices de la banque (le fonds Allegro représentant 7,5% des actifs sous gestion de H2O), et que la gestion communiquait avec transparence sur une part illiquide de 5 à 15%. KBW, toutefois, estime que cela pose la question de la supervision exercée par Natixis sur son réseau. Le commentaire d'Alphaville pose aussi la question du conflit d'intérêt, qui est d'ailleurs reprise dans l'argumentaire de Morningstar. 

Moins de recherche. Sanofi va supprimer 466 postes de R&D en France et en Allemagne, dans le cadre d'un recentrage de ses efforts sur l'oncologie, l'immunologie, les maladies rares et les vaccins, aux dépens notamment de la cardiologie. Sur la totalité des postes concernés, les suppressions seront mises en oeuvre "sur la base du volontariat", selon le laboratoire, qui emploie 15 000 personnes en R&D.

Réassurant ? La Scor s'agace des insinuations du fonds Ciam sur le vote des résolutions 4 et 5 de la dernière assemblée générale, concernant la rémunération de son PDG. La société a fait recompter les votes sous contrôle d'huissier et confirme les résultats d'origine. Elle précise que ni elle ni la BNPP SS n'ont d'ailleurs reçu de réclamation formelle de CIAM. 
 
Un feuilleton sans fin. Emmanuel Macron et Shinzo Abe évoqueront le cas Renault -Nissan lors de la visite au Japon la semaine prochaine du président français, tandis que des rumeurs laissent penser que les deux constructeurs ont résolu leurs désaccords de gouvernance. Le Président français aurait prévu de plaider pour un renforcement de l'alliance. Enfin, le duo a signé avec Waymo (Google) pour des développements dans la voiture autonome.
 
A refaire. Sans grande surprise, l'ASN demande à Electricité de France de réparer les huit soudures de traversée de la centrale de Flamanville, ce qui entraînera un énième report de mise en service du réacteur nucléaire. Le projet accuse plus de 13 ans de retard. EDF fera dans les prochaines semaines un point sur le projet. 
 
Toujours sans issue. Recylex a demandé un nouveau report des échéances de sa filiale allemande à ses créanciers, tout en sollicitant auprès de Glencore une rallonge de liquidités pour assurer le fonctionnement. Les conditions toujours compliquées ont accru les risques de banqueroute de la filiale, faisant toujours planer une grande incertitude sur les négociations de refinancement.
 
En bref en France. Saft (Total) rachète Go Electric, spécialiste des micro-réseaux d'énergie. Spie rachète Cimlec Industrie à Groupe Gorgé. Bourbon a deux offres sur la place pour se restructurer, mais n'a pas encore tranché. Global BioEnergies va lever jusqu'à 19,5 millions d'euros auprès de L'Oréal et de fonds du CM-CIC. Carbios obtient un brevet américain sur le recyclage des déchets PET complexes. Innate Pharma organise une conférence téléphonique avec un expert sur le rationnel et le design de l'essai "TELLOMAK" avec IPH4102. Meilleurtaux finalise l’acquisition de MonFinancier SAS qui devient MeilleurPlacement. Sogeclair lève 4,9 millions d'euros par augmentation de capital réservée. La cotation d'Evolis est suspendue depuis hier, en amont d'un projet de retrait de la cote à 30 EUR. Prismaflex a publié ses comptes.
 
L'étau se resserre. Les autorités américaines enquêtent sur les pratiques de la Deutsche Bank en matière de blanchiment, selon le New York Times, qui précise que d'autres établissements seraient dans le collimateur. Une enquête qui flirte avec la famille Trump, puisque les Démocrates cherchent à faire ouvrir une procédure pour examiner les relations entre le président américain et la DB.
 
Libra sous surveillance. Washington va scruter de près Libra, la future cryptomonnaie de Facebook. Le comité bancaire du Sénat a prévu une session dès le 16 juillet prochain (à ce titre, on peut saluer la rapidité avec laquelle les élus américains s'emparent des sujets brûlants). Le projet Calibra inquiète les autorités, et pas seulement pour des questions de données personnelles : il pourrait faire perdre de l'influence aux autorités monétaires en place.
 
Stop aux droits de douane. Dell Technologies, Hewlett Packard, Intel et Microsoft s'opposent à la hausse des droits de douane sur les tablettes et les ordinateurs portables, qui devraient faire partie de la prochaine bannette décidée par la Maison Blanche dans son bras de fer avec la Chine. Le trio (hors Intel) représente 52% des notebooks et des tablettes détachables vendues outre-Atlantique. Selon leurs calculs, les droits de douane additionnels entraîneront une hausse de 19% en moyenne du prix du matériel, soit 120 USD pour un produit médian.
 
En bref ailleurs. Oracle dépasse les attentes. Peu d'apports à l'offre de rachat de l'obligation 2036 de LafargeHolcim. Selon Reuters, T-Mobile US serait prêt à mettre Boost aux enchères si les discussions avec Dish Network échouent. L'entrée en bourse de Slack aura lieu à 26 USD, valorisant la société 15,7 milliards de dollars. Delivery Hero relève sa prévision de chiffre d'affaires. Stadler Rail va fournir 55 rames Flirt Akku au Land allemand de Schleswig-Holstein. DMG Mori va remplacer Hapag-Lloyd dans le SDAX. 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIRBUS SE -3.21%120.1 Cours en temps réel.43.04%
ALPHABET -0.72%1229.84 Cours en différé.17.69%
BOURBON CORPORATION -5.97%4.255 Cours en temps réel.24.05%
CAC 40 0.56%5690.78 Cours en temps réel.18.70%
CARBIOS 3.77%6.06 Cours en temps réel.27.31%
DELIVERY HERO SE -1.04%41.88 Cours en différé.28.86%
DELL TECHNOLOGIES 0.00%Cours en clôture.0.00%
DEUTSCHE BANK AG -0.76%7.307 Cours en différé.4.88%
DISH NETWORK CORPORATION -2.54%34.54 Cours en différé.38.33%
DMG MORI AG -0.23%42.5 Cours en différé.-1.39%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 0.70%10.865 Cours en temps réel.-21.27%
EVOLIS 0.67%30 Cours en temps réel.53.85%
FACEBOOK -0.11%189.93 Cours en différé.44.89%
GLOBAL BIOENERGIES -2.44%3.395 Cours en temps réel.-44.71%
GROUPE GORGÉ -0.54%14.62 Cours en temps réel.73.84%
HAPAG-LLOYD AG 2.49%65.9 Cours en différé.194.20%
HEWLETT PACKARD ENTERPRISE -2.83%14.43 Cours en différé.9.24%
IAG COMPANY LTD 2.46%4.59 Cours en clôture.0.00%
INNATE PHARMA 2.08%7.35 Cours en temps réel.-1.14%
INTEL CORPORATION -1.65%50.72 Cours en différé.8.08%
L'ORÉAL 0.69%249 Cours en temps réel.23.76%
LAFARGEHOLCIM 0.46%50 Cours en différé.23.46%
MICROSOFT CORPORATION -1.16%139.44 Cours en différé.37.28%
MONFINANCIER -11.11%0.4 Cours en temps réel.-44.83%
NATIXIS 0.41%3.873 Cours en temps réel.-5.97%
NISSAN MOTOR CO LTD -0.66%709 Cours en clôture.-17.18%
ORACLE CORPORATION 0.19%53.47 Cours en différé.18.43%
PRISMAFLEX INTERNATIONAL -1.89%5.2 Cours en temps réel.-40.23%
RECYLEX 0.46%4.375 Cours en temps réel.-21.88%
RENAULT 0.57%56.38 Cours en temps réel.3.35%
SAFRAN -0.11%142.3 Cours en temps réel.35.01%
SANOFI 2.33%83.32 Cours en temps réel.10.12%
SCOR SE 0.47%38.2 Cours en temps réel.-3.05%
SDAX -0.33%11315.81 Cours en différé.19.00%
SOGECLAIR S.A -2.47%27.6 Cours en temps réel.22.67%
SPIE -1.52%18.8 Cours en temps réel.62.21%
STADLER RAIL AG 0.98%45.32 Cours en différé.0.00%
T-MOBILE US -0.51%80.59 Cours en différé.26.69%
TOTAL 2.73%49.48 Cours en temps réel.7.15%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
5
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader