Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  ZB Campus  >  Espace pédagogique

ZB Campus

SAVOIR INVESTIR
3.5 - La terminologie comptable
La terminologie comptable englobe tous les ratios économiques permettant d'évaluer la santé financière d'une entreprise.

SOMMAIRE
1- Capitaux propres
Les capitaux propres sont les ressources propres à l’entreprise. Celles-ci sont constituées de trois éléments :
  • Le capital : il s’agit de la somme des apports des associés. Les apports peuvent être faits en numéraire, en nature, voire en industrie pour certains types de société. Ces apports représentent la garantie des créanciers de l’entreprise.
  • Les réserves : elles sont composées des bénéfices des années passées qui ont été réinvestis dans l’entreprise.
  • Le résultat net de l’exercice : il constitue soit un bénéfice, soit une perte.

2- Chiffre d'affaires (CA)
Anglais : Revenue
 
Le chiffre d’affaires est le montant total des ventes de biens et de services durant un exercice comptable.
L’étude de son évolution permet de juger d’une partie de la santé de l’entreprise :
  • Si le chiffre d’affaires est croissant, l’entreprise est dynamique ;
  • S’il est constant, l’entreprise a une activité stable ;
  • S’il est décroissant, l’entreprise connait des difficultés.

3- EBIT
Abréviation de “Earnings before Interest and Taxes” - Français : Résultat avant frais financiers et impôts ; Résultat d’exploitation
 
Il s’agit de la différence entre les produits d’exploitation et les charges d’exploitation.
Ce résultat donne la ressource dégagée par l'activité commerciale et industrielle de l'entreprise durant un exercice comptable. Il indique la rentabilité économique réelle de la société, c’est-à-dire sa capacité à générer du bénéfice à partir de son activité principale. Prenant en compte les dotations aux amortissements et les provisions, il permet aussi d’évaluer la stratégie d’amortissement et d’investissement de l’entreprise. Il est comparable à l’ENE (Excédent Net d’Exploitation) français.

EBIT = EBITDA – (amortissements, dépréciations, provisions)


4- EBITDA
Abréviation de  “Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation and Amortization” -  Français : Résultat avant frais financiers, impôts, dépréciations et amortissements
 
Il s’agit du résultat avant charges et produits financiers, impôts, dotations aux amortissements et provisions. Il correspond au résultat généré par l’activité de l’entreprise.
C’est un indicateur de la rentabilité de l'entreprise et de sa capacité à générer de la trésorerie. Il s’agit donc d’un indicateur de la capacité bénéficiaire de l’entreprise. Il est comparable à l’EBE (Excédent Brut d’Exploitation) français.

EBITDA = CA – (matières premières, marchandises) – (charges externes, impôts, taxes) – (salaires, charges)


5- Intensité capitalistique
L'intensité capitalistique indique le nombre d’actifs nécessaires à l’entreprise pour dégager un chiffre d’affaires.
Une forte intensité capitalistique signifie que l’entreprise nécessite un grand nombre d’actifs pour générer un revenu. Une faible intensité capitalistique signifie que l’entreprise possède un business model nécessitant peu de ressources pour produire, à l’inverse d’une entreprise nécessitant de nombreux actifs, telle que dans l’industrie lourde.
 
Intensité capitalistique = Total Actifs / Chiffre d’Affaires

6- Intérêts minoritaires
Il s’agit de la partie du résultat net ou des capitaux propres des filiales consolidées de la société qui revient aux actionnaires minoritaires et non à la société-mère.

7- Investissements
Anglais : Capex (Capital Expenditure)
 
Le Capex est le montant payé par une entreprise pour acquérir ou améliorer ses immobilisations corporelles ou incorporelles, comme les constructions, les installations techniques, les brevets, etc. Il s’agit d’une dépense qui grève immédiatement les finances de l’entreprise, mais qui assure sa croissance à long terme.
 

8- Levier financier
Le levier financier mesure la capacité de l’entreprise à rembourser sa dette. Il exprime en combien d’années l’entreprise est capable de rembourser sa dette au moyen de son EBITDA.
Si ce ratio est supérieur à 5, on considère généralement que l’entreprise est trop endettée par rapport à sa capacité à générer de la richesse.
 
Levier financier = Dette Nette / EBITDA
 

9- Levier global
Le levier global compare le montant total des actifs par rapport à leur valeur comptable dans l’entreprise. Ce ratio donne une vision sur l’endettement de l’entreprise et du levier global utilisé pour suivre son business model.

Levier global = Total actifs / Capitaux Propres

10- Levier opérationnel
Le levier opérationnel correspond à la sensibilité du résultat opérationnel de l’entreprise à une fluctuation de son activité. Par xemple, un levier de 3 signifie que si le chiffre d’affaires progresse de 1% , le résultat opérationnel progresse de 3%.
Le levier opérationnel est d’autant plus élevé que la part des coûts fixes dans le total des coûts, est importante.
 

11- Marge brute
C’est le chiffre d’affaires, duquel on retranche les achats hors taxes et la variation des stocks sur la période.

12- Marge Brute d'Autofinancement (MBA)
La MBA est le résultat net de l'entreprise, auquel on ajoute les amortissements et les provisions à moyen et long terme.
Cette notion est très proche de celle capacité d'autofinancement (CAF).

13- Marge d'exploitation
La marge d'exploitation permet d’étudier la pérennité de l’entreprise. Elle représente la capacité de l’entreprise à générer des profits seulement à partir de son activité, sans tenir compte de son résultat financier et de son résultat exceptionnel. Si ce taux augmente, alors l’entreprise augmente sa rentabilité.

Marge d'exploitation = EBIT / CA
 

14- Marge nette
La marge nette est le ratio les plus utilisé pour indiquer la profitabilité d’une entreprise. Il correspond au pourcentage de bénéfice net d’une entreprise par rapport au chiffre d’affaires qu’elle dégage.

Marge Nette = Résultat Net / Chiffre d’Affaires
 

15- Résultat avant impôt
Anglais : Pre-Tax Profit
 
Il s’agit du résultat de l’entreprise avant de prendre en compte l’impôt sur les sociétés. C’est donc la somme du résultat d’exploitation, du résultat financier et du résultat exceptionnel.
Le résultat avant impôt permet de comparer les sociétés de pays différents, sans que les règles fiscales ne faussent les résultats.

16- Résultat courant
C’est le résultat d’exploitation (EBIT), auquel on ajoute ou retranche le résultat financier (somme des produits et des charges financières). 

17- Résultat net
Anglais : Net profit
 
Le résultat net est le bénéfice (résultat net positif) ou la perte (résultat net négatif) de l’exercice. On le calcule en faisant la différence entre les produits et les charges d’une entreprise sur un exercice comptable. C'est le solde du compte de résultat.
Le résultat net peut être distribué sous forme de dividendes aux actionnaires ou placé dans les réserves de l’entreprise pour augmenter ses capitaux propres.

18- ROA
Abréviation de “Return On Asset"

Le ROA mesure en pourcentage le rapport entre le résultat net et le total des actifs. Il représente la capacité de l’entreprise à dégager un résultat en utilisant l’ensemble de ses moyens.
 
ROA = Résultat Net / Total Actifs
 

19- ROCE
Abréviation de "Return On Capital Employed"

Le ROCE détermine la capacité de l’entreprise à créer de la valeur. Il correspond à la marge brute de l’entreprise divisée par les capitaux employés. Les capitaux employés, aussi désignés actifs économiques ou de capitaux investis, correspondent à la somme des capitaux propres et de l’endettement financier net.

ROCE = EBITDA / Capitaux Employés

20- ROE
Abréviation de “Return On Equity"

Le ROE correspond à la rentabilité de l'argent apporté par les actionnaires à la société. Il quantifie le montant des bénéfices réalisés en pourcentage de l’investissement en capital, et par conséquent l’aptitude de la société à rémunérer les actionnaires.
Ce ratio se calcule en divisant le résultat net par les capitaux propres.
Plus le ROE est élevé, plus les capitaux utilisés par l’entreprise sont rentables. Certaines sociétés procèdent à des rachats d’actions pour accroitre la rentabilité de leurs capitaux propres.

ROE = Résultat Net / Capitaux Propres

21- Taux de rentabilité nette
Le taux de rentabilité nette exprime la rentabilité de l’entreprise en fonction de son volume d’activité. C’est un indicateur de la profitabilité de l’entreprise. Il permet d'estimer le résultat futur de l'entreprise en fonction de la variation de son volume d'activité mesuré par le chiffre d'affaires.

Taux de rentabilité nette = Résultat net / Chiffres d'affaires

 

22- Taux d'endettement net
Anglais : Gearing

Le taux d’endettement net est un ratio qui mesure le niveau d’endettement d’une société par rapport à ses fonds propres. Plus le ratio est élevé, plus l’entreprise est endettée. De plus, il donne des indications sur la structure financière de la société. Il existe des normes pour ce ratio.
 
Il est préférable que le ratio d'endettement soit inférieur à 100% (ou 1x). Dans le cas où il serait trop faible, on pourrait en conclure que la société dépend beaucoup des investisseurs et se montre trop prudente dans sa gestion. Si, au contraire, ce ratio est trop élevé, la société est très endettée et dépend des prêteurs (banques). Dans ce cas de figure, les charges financières risquent d'avoir un impact négatif sur le résultat net de l'entreprise et ses conditions d'emprunt.

Taux d’endettement net = Dette Nette / Capitaux Propres
 

23- Trésorerie ou Dette
L’endettement net représente la dette à court et long terme de l’entreprise, diminuée des disponibilités et placements financiers sans risque. Il représente la position débitrice ou créditrice de l’entreprise vis-à-vis des tiers.
Un endettement négatif équivaut à une trésorerie.
 





Nous vous accompagnons dans vos investissements.